sinople


sinople

sinople [ sinɔpl ] n. m.
• v. 1260 « couleur verte » par une évolution obscure; sinopre « rouge » 1138; gr. sinôpis « terre rouge de Sinope »
Blas. Un des émaux héraldiques, de couleur verte (lignes diagonales descendant de gauche à droite).

sinople nom masculin (latin sinopis, terre rouge, de Sinôpê, Sinope) Une des couleurs (vert) du blason. (Il s'indique, en gravure, par des tailles obliques de dextre à senestre.)

⇒SINOPLE, subst. masc.
HÉRALD. Émail vert dont l'écu est chargé, représenté en gravure par des hachures ou des traits diagonaux partant du chef de l'écu, de dextre à senestre. Vous portez écartelé de sable et d'argent, je sais. Moi, d'argent aux deux léopards de sinople, lampassés de gueules (FARRÈRE, Homme qui assass., 1907, p. 66). P. métaph. La vue embrasse (...) la verte campagne qui, avec ses mille canaux brillantés par le soleil, semble un immense écusson de sinople échiqueté d'argent (DU CAMP, Hollande, 1859, p. 166).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1172-90 hérald. « couleur rouge » (CHRÉTIEN DE TROYES, Perceval, éd. F. Lecoy, 1823); en a. et m. fr. b) 1789 minér. « mine de fer calciforme mêlée à de la terre silicieuse, qu'on trouve en Hongrie » (VALM.); c) id. « minerai d'or de Hongrie, qui a pour gangue un quartz hématoïde » (ibid.); 2. ca 1260 hérald. « couleur verte » (Menestrel de Reims, 126 ds T.-L.). Empr. au lat. d'époque impériale Sinopis (gr ) « terre de Sinope, sorte de terre rouge » du n. de la ville de Sinope (Sinope ou Sinopa), port de Paphlagonie par où cette couleur parvenait en Occident; la termin. -ople s'explique peut-être par les formes déclinées de sinopis (-idis, -idem etc., v. FEW t. 11, p. 650b); a désigné d'abord la couleur rouge, puis par un changement de sens inexpliqué la couleur verte (peut-être est-ce lié à une intervention des deux couleurs dans un quelconque blason? v. FEW, loc. cit.). Fréq. abs. littér.:23.

sinople [sinɔpl] n. m.
ÉTYM. V. 1260; sinopre « rouge », v. 1138; « vert », XIVe, par une évolution obscure, par un changement de sens inexpliqué; lat. sinopis, grec sinôpis « terre rouge de Sinope », rouge minéral employé en peinture.
Blason. Un des émaux héraldiques, de couleur verte, représenté en gravure par des lignes diagonales descendant de gauche à droite (→ Gueules, cit. 1).
0 Des yeux pers (car la comtesse portait de sinople, étincelé d'or, dans son regard comme dans ses armes).
Barbey d'Aurevilly, les Diaboliques, Dessous de cartes…, p. 229.
tableau Termes de blason.
Didact. Couleur verte.
tableau Désignations de couleurs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sinople — a word which comes from the Black Sea city of Sinop (historically Sinope ) in modern day Turkey, where the clay had a red ochre color can refer to several things:* In heraldry, sinople, also called vert, is a green or dark green color. In… …   Wikipedia

  • sinople — Sinople, est un mot que les herauts ont particularisé et approprié à leur profession de deviser, et blasonner les couleurs et metaux des armoiries, par lequel ils entendent la couleur verde, Sinopis. comme, Il porte de sinople à un lion d or, ou… …   Thresor de la langue françoyse

  • Sinople — Создатель: Филип Пакет Создан: 2003 г. Ра …   Википедия

  • sinople — SINOPLE. s. m. Terme de Blazon, qui signifie, La couleur verte. Il porte de sinople à l aigle d argent. d or à trois bandes de sinople …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sinòple — sinople m. sinople ; de couleur verte héraldique > « A, quand falié, sachu pourta coulour d azur o de sinople. » F. Mistral …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Sinople — Sin o*ple, n. [F., fr. LL. sinopis. See {Sinople} a mineral.] (Her.) The tincture vert; green. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sinople — (Del fr. sinople). adj. Heráld. Color heráldico que en pintura se representa por el verde y en el grabado por líneas oblicuas y paralelas a una que va desde el cantón diestro del jefe al siniestro de la punta. U. t. c. s. m.) …   Diccionario de la lengua española

  • Sinople — Sin o*ple, n. (Min.) Ferruginous quartz, of a blood red or brownish red color, sometimes with a tinge of yellow. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sinople — s. m. 1.  [Heráldica] Cor negra dos escudos. 2. O esmalte verde. (O verde representa se com traços diagonais da direita para a esquerda.) 3. Variedade de quartzo. • Sinônimo geral: SINOBLE …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Sinople — (Del fr. sinople < lat. sinopis , especie de almagra.) ► adjetivo/ sustantivo masculino HERÁLDICA Se refiere al color heráldico representado por el verde o por líneas diagonales de izquierda a derecha. * * * sinople (del fr. «sinople») adj. y… …   Enciclopedia Universal